Un centaure à l’école

 

Si Pasteur revenait et voyait la médecine aujourd’hui, il verrait davantage de différences que si Jules Ferry rentrait dans une école.

 

L’auteur

Yann Houry est un enseignant de lettres très versé, depuis longtemps, dans les usages pédagogiques numériques. Il est le créateur du site ralentir travaux qui propose des ressources en français de niveau collège. Il a aussi créé un blog en lien avec ce site sur lequel il publie des billets de réflexion mais aussi des tutoriels.

 

Le centaure est un être hybride qui parie sur l’intégration de l’homme et de la machine.

 

L’ouvrage

Le titre du livre est inspiré du surnom donné aux joueurs d’Advanced chess, les centaures, qui s’entourent de machines et de collaborateurs pour jouer aux échecs. Les qualités requises sont différentes dans ces parties assistées. C’est le joueur le plus apte à collaborer et utiliser les ressources qui l’emportera, la plupart du temps.

Pour Yann Houry, l’élève doit devenir aussi un centaure, à qui on doit apprendre à collaborer et utiliser toutes les ressources disponibles, en particulier les ressources numériques.

Le contenu du livre est clair et très documenté et il ne nécessite pas d’être un didacticien ou un informaticien. Il s’agit plutôt de l’opinion personnelle, éclairée et assez nuancée d’un enseignant expliquant comment et pourquoi il est vraiment important d’essayer d’intégrer les usages numériques dans les cours et avec les élèves.

Le livre est disponible uniquement sur support numérique. Vous trouverez les liens nécessaires sur medium, un site dont nous parlerons bientôt dans un nouvel article.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *